Nos entreprises vivent, les métiers évoluent afin de relever les défis économiques qui se présentent. Parce que l’enjeu de la pérennité de l’entreprise passe aussi par une identité forte et la préservation de son ADN, la transmission et la sauvegarde des savoir-faire professionnels ainsi que l’apprentissage à partir des situations de travail sont de puissants leviers de changement qui touchent l’entreprise à différents niveaux.

Valoriser les travailleurs

L’analyse des pratiques professionelles offre une occasion unique au travailleur de prendre conscience de ce qu’il fait, de la quantité de savoirs (intellectuels ou professionnels) qu’il possède. En expliquant, en décrivant, en étant questionné, nous faisons un travail sur nous-mêmes qui nous permet de prendre conscrience de tout ce que nous faisons sans nous en rendre compte. Il en résulte un sentiment de valorisation et de prise de confiance en soi.

Prendre le problème en main

Ancrée au coeur du travail réellement effectué sur le terrain, la formation qui est effectuée dans l’entreprise permet de détecter des problèmes rencontrés quotidiennement par les travailleurs et qui bien souvent ne remontent pas jusqu’au management.

En plongeant au coeur de la vie de terrain, il est possible de comprendre les trucs et les asctuces qui sont déployés sur le terrain afin que le travail puisse être réalisé et de trouver des solutions aux problèmes rencontrés.

Pérenniser le savoir-faire

En mettant en place ce type de dispositif, l’entreprise favorise le contact entre les travailleurs et casse les sillots qui se créent naturellement.

La formation sur le lieu de travail permet également, via des pratiques de tutorat de favoriser le transfert des savoirs et savoir-faire entre les séniors et les juniors, et de préserver l’ADN de l’entreprise.

Des bénéfices multiples pour l’entreprise

Des projets menés dans diverses organisations, il ressort que des effets se font sentir dans des champs très variés., comme par exemple :

– Amélioration de la polyvalence.

– Amélioration de la communication interne.

– Détection de dysfonctionnements au sein d’un service ou entre les services.

– Demandes de formations spontanées des travailleurs.

– Recherche de solutions dans l’entreprise, mais également auprès des fournisseurs, des fédérations professionnelles. L’entreprise ne réfléchit plus en vase clos.

– Prise de contact avec des entreprises présentant des problèmes similaires afin de co-construire une solution.

– Création des référentiels de pratiques professionnelles (bibliothèques, films, fiches…).

– Valorisation de l’expertise professionnelle.

Dans le monde économique actuel et compte tenu de la pyramide des âges, l’analyse, la sauvegarde et le partage des des savoir-faire constituent un enjeu clef de la pérennité des organisations. Flexible et nécessitant peu de moyens techniques, cette approche est à la portée de toutes les organisations. Il suffit d’y penser !

Cathy Van Liempt

Passionnée de l’apprentissage dans les organisations, Cathy est convaincue de l’importance de varier les approches pédagogiques. Apprendre en groupe, dans l’action et l’analyse, tout au long de sa carrière professionnelle, pour améliorer ses pratiques, développer son identité professionnelle et prendre du plaisir à découvrir de nouveaux horizons.

Cathy avait animé un Speak & Lunch chez www.akros-solutions.com sur “Comment apprendre dans l’entreprise ?”.

cathy

Suivre Cathy sur Linkedin : https://be.linkedin.com/in/cathyvanliempt