La transformation numérique a le don de ramener le candidat et le recruteur sur le même pied d’égalité.

Candidat et recruteur peuvent maintenant utiliser les mêmes outils. Ces outils leur permettent d’augmenter leur visibilité, nous parlerons d’ #EmployerBranding pour le recruteur et de #PersonalBranding pour le candidat.

Grâce au digital, on accède tous à une transparence et un équilibre qui rendent le processus de recrutement plus humain et surtout plus efficace.

Comment devenir un candidat 3.0 en 4 points principaux.

Le candidat a maintenant accès à tout type de plateforme mais encore faut-il savoir les utiliser.

Tout ces outils ne servent finalement qu’à en dire plus sur vous que dans un CV traditionnel qui listera vos compétences techniques et qui finalement ne montrera en rien votre personnalité. Regardez votre CV, les hobbys (quand on les met encore en avant) ne prennent qu’une infime partie de la page.

Comment ne plus être juste un numéro qui est lié à un CV ?

  1. Affichez vos compétences professionnelles sur différentes plateformes mais aussi sur les réseaux sociaux comme Linkedin, Viadeo, pour mettre en avant votre savoir-faire.
  2. Développez vos caractéristiques personnelles afin de renseigner le recruteur sur une attitude globale, vos hobbys, vos passions, votre façon de vivre. Attention le recruteur regardera tous vos réseaux sociaux, contrôlez donc votre image. Le « savoir-être » fait maintenant partie intégrante de la recherche de candidat, restez authentique et tout ira bien.
  3. Entretenez votre identité numérique (#PersonalBranding), échangez, interagissez, aidez, et partagez votre expertise sur les différents réseaux sociaux. Et montrez que vous gérez votre « savoir communiquer »
  4. Soyez créatif, il y a vraiment plus de façons d’être repérer depuis la transformation digitale, n’hésitez pas à utiliser un maximum de moyens pour être différents des autres candidats. Les contenus disruptifs sont les contenus qui restent dans la tête de la personne qui recherche un profil comme le vôtre. Le CV vidéo en fait partie mais il y a une multitude d’autres formes de CV.

Certains vous diront qu’il est mieux de catégoriser les contenus en fonction du réseau social, je suis plus d’avis que chaque réseau social a sa spécificité mais que vous pouvez-vous y faire repérer de différentes manières. Partagez un maximum de contenu et dites-vous bien que le contenu a 7 vies.

Comment devenir le recruteur tant recherché ?

Que vous soyez une PME ou une Grande Entreprise, mais aussi une TPE ou une Start-Up, les réseaux sociaux sont vraiment un avantages concurrentiel, mais attention maintenant il ne s’agit plus d’être seulement présent sur les réseaux sociaux, il faut y être actif. Le but étant d’atteindre la visibilité maximale et donc d’attirer le candidat que vous recherchiez depuis si longtemps, c’est l’ #EmployerBranding.

Lisez aussi: « Les 10 commandements d’un bon recruteur »

Qu’est-ce qu’un bon Employeur de nos jours ?

L’ #EmployerBranding est une manière de vous faire repérer mais ce n’est pas qu’une tendance, c’est une attitude à adopter. L’employeur doit donner du sens et parler de ses valeurs mais surtout il doit être authentique. Vous devez aider vos candidats à exister avant et après l’engagement. La nouvelle génération de candidat ne travaillera chez vous que si elle croit en vous et en vos valeurs.

Partagez et faites connaître ces valeurs, ce sera votre force et c’est pour cela que vous serez recherché et que l’on aura envie de venir chez vous.

Pour compléter l’usage des réseaux sociaux, vous pouvez maintenant faire une première sélection du candidat via webcam, ce qui permet au candidat de ne pas se déplacer pour rien, et à votre entreprise de pouvoir faire une première sélection et aussi d’abattre les premières barrières géographiques.

Quand on sait qu’un mauvais recrutement qu’il soit fait en interne ou en externe peut coûter en moyenne 35000 €, la question ne se pose plus, utilisons ces nouveaux services car ils nous permettent de gagner du temps et de l’argent.